Skip to content
Menu
  • Report
  • 5th Mar 2024

Promouvoir l’adoption de mesures de protection pendant les vagues de chaleur

VERSION AUTRE : Ce projet a été réalisé en collaboration avec Santé Publique France en 2023.

Les changements climatiques actuels entraînent, entre autres, une multiplication croissante des vagues de chaleur. En anticipation de ces périodes caniculaires, Santé Publique France (SPF) a souhaité mettre en place une campagne de communication sur les comportements à adopter en périodes de fortes chaleurs, complémentaire au dispositif d’urgence canicule. 

En partenariat avec SPF, nous avons réalisé une expérimentation en ligne visant à déterminer la meilleure approche pour communiquer sur les comportements à adopter en cas de fortes chaleurs. En tout, les réponses de près de 3 000 participants résidant en France métropolitaine ont été recueillies. Nous avons testé quatre messages potentiels, chacun adoptant un angle différent :

  • un message soulignant la gêne et l’inconfort résultant de la non-adoption des conseils,
  • un message soulignant le gain de confort grâce aux conseils fournis,
  • un message mettant en avant l’aspect plaisant de l’apprentissage de nouvelles astuces, et
  • un message de contrôle, soulignant les risques pour la santé.

Cette expérimentation nous a permis de tirer plusieurs enseignements :

  1. Les messages tournés sur le gain de confort suscitent le plus d’intérêt chez les participants.
  2. Le message tourné sur les astuces a lui aussi été bien reçu par les participants. Avec le message soulignant le gain de confort, ces deux types de messages sont perçus comme faciles à comprendre, motivants et comme concernant le plus grand nombre.
  3. En revanche, les messages tournés vers la prévention des risques liés aux fortes chaleurs, et donnant des conseils sur comment « éviter l’inconfort » sont perçus comme moins motivants.

Les conclusions de cette étude concordent avec d’autres recherches que nous avons menées, notamment celles portant sur l’adoption de comportements sobres : il existe un risque que les citoyens se lassent ou rejettent les messages de prévention. Il est ainsi crucial de tester l’angle des campagnes de communication avant de le déployer.

Authors